Lundqvist le Grand règne dans la capitale!

Le gardien Henrik Lundqvist a effectué 39 arr^ts lors de la rencontre. Photo: Patrick Woodbury, Le Droit.

Le gardien de but Henrik Lundqvist  des Rangers de New York a imposé sa loi face aux Sénateurs d’Ottawa hier soir. Grâce à ses 39 arrêts, les New Yorkais ont remporté 1-0 le troisième match de la série. Ils prennent maintenant les devants 2-1 dans la capitale fédérale.

L’unique marqueur de la rencontre, Brian Boyle, a trouvé le fond du filet en milieu de troisième période. L’entraîneur-chef des Blueshirts, John Tortorella, n’avait que des bons mots à dire à propos de son attaquant. « Il joue de la bonne façon. Il donne l’exemple à ses coéquipiers. Il prend les devants de l’équipe. », a-t-il déclaré après la rencontre.

L’homme masqué des Sénateurs, Craig Anderson, a été solide tout le long du match. Il s’est mérité la troisième étoile de la confrontation. « Nous avons très bien joué. On a fait ce qu’on devait faire. Ce qui est dommage, c’est qu’on n’a pas été en mesure de marquer. », a-t-il avoué. La troupe de Paul MacLean a dominé les deux-tiers de l’affrontement en bombardant Lundqvist de 27 lancers au filet en 40 minutes.

L’assistant au capitaine, Jason Spezza, a écopé de trois pénalités mineures en début de match. Sa ligne, formée de Milan Michalek et d’Erik Condra, n’a pas réussi à mettre la rondelle dans le filet en raison de l’indiscipline. Le défenseur Erik Karlsson et l’allier droit Bobby Butler ont tous les deux décoché cinq lancés au filet lors du duel.

Butler disputait son premier match en séries éliminatoires. L’attaquant a été laissé de côté plusieurs fois à la fin de la saison régulière. Il a été appelé à remplacer le capitaine de la formation ottavienne, Daniel Alfredsson, diagnostiqué d’une commotion cérébrale hier matin. Le numéro 16 des Sénateurs a joué plus de 14 minutes lors de la confrontation.

La rivalité entre les gardiens s’est installée dès le premier tiers alors que les deux homologues ont réalisé des arrêts spectaculaires. « Je sentais que le premier but allait être important. Je ne voulais pas l’accorder. », a admis Henrik Lundqvist.

L’entraîneur des Ottaviens, Paul MacLean, est demeuré positif malgré la défaite crève-cœur. Il est apparu très fier en conférence d’après-match. « J’ai tout aimé de ce match, sauf le résultat. Le match a été divertissant, nos fans ont été remarquables, notre équipe a très bien joué. », a-t-il commenté en fin de soirée.

Les fans étaient nombreux à la Place Banque Scotia. L’amphithéâtre de Kanata affichait complet avec plus de 20 000 sièges vendus pour la première rencontre dans la capitale canadienne. Les partisans n’avaient pas eu l’opportunité de voir leur équipe performée lors de la valse printanière depuis 2010.

Le quatrième match de cette série sera disputé mercredi soir à Ottawa. Si les Rangers l’emportent, ils auront la chance de conclure la série à domicile dans la Grosse Pomme vendredi.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :